Nos événements

Ikambere organise régulièrement des événements institutionnels pour valoriser ses actions et son expertise au plus grand nombre. 

Découvrez les événements passés et à venir de l’association.

L'outil Réponses pour elles, un levier pour accompagner les populations vulnérables vers le dépistage

En 2020, l’association Ikambere a co-créé, avec le CRIPS Ile-de-France, l’outil « Réponses pour elles ». Il vise à accroître l’autonomie des femmes en droits et en santé sexuelle. 

En 2021, Ikambere débute son offre de formations partout en France  pour sensibiliser les professionnels du soin et du social aux problématiques spécifiques des femmes migrantes et les accompagner vers l’animation de groupes de parole à l’aide de l’outil. L’objectif est de contribuer à l’amélioration de la prise en charge des femmes vulnérables partout en France.

Deux années plus tard, ce sont près de 700 professionnels dans près de 30 villes françaises qui ont bénéficié de formations. Ce webinaire vise à mener une réflexion sur les impacts de l’outil Réponses pour elles dans l’amélioration à l’accès au soin et au dépistage des femmes vulnérables sur le territoire français.

Le webinaire aura lieu le 14 décembre à 17h. Inscription au webinaire ici

A l’occasion des journées internationales de lutte contre les violences faites aux femmes et de lutte contre le VIH, l’association Ikambere organise un événement inédit sur les violences vécues par les femmes qu’elle accompagne.

A Ikambere, les femmes accueillies vivent avec le VIH et sont pour la grande majorité en situation d’exil. Elles subissent de nombreuses violences, tout au long d’un continuum qui débute dès l’enfance dans leur pays d’origine (mutilations, mariages forcés), se renforce pendant le parcours migratoire (violences sexuelles, tortures, emprisonnement) et se poursuit une fois lors arrivée en Europe (violences administratives, précarité extrême). 

Découvrir le rapport ici

Remise du rapport "la médiation en santé : un levier relationnel contre la lutte contre les inégalités sociales de santé à consolider" au siège social de l'association

Ikambere a eu l’honneur de recevoir la visite du Ministre de la Santé, monsieur François Braun, du Ministre des Solidarités, de l’Autonomie et des Personnes handicapées, monsieur Jean-Christophe Combe, et de la directrice générale de l’ARS Ile-de-France, Madame Amélie Verdier. Cette rencontre a permis la remise du rapport « La médiation en santé : un levier relationnel de lutte contre les inégalités sociales de santé à consolider », écrit par Alexandre Berkesse, Philippe Denormandie, Emilie Henry, Nolwenn Tourniaire et Farida Belkhir.

Soulignant la pertinence de la médiation en santé dans la lutte contre les inégalités sociales de santé, le rapport propose dix recommandations pour lever les principaux freins à son efficacité et son efficience. Cette visite a aussi été l’occasion de présenter l’engagement de l’association Ikambere, pionnière de la médiation en santé en France.

Réalisé par Sébastien Spitz, le film A l’ombre de la maison reposante présente l’accompagnement proposé par Ikambere aux femmes vivant avec le VIH-Sida en Ile-de-France au sein d’un lieu unique en son genre : la Maison reposante.

En plus de mettre en lumière les impacts de la Maison reposante sur l’accompagnement des femmes, cette soirée a été l’occasion de réfléchir sur l’importance du “droit au bien-être” des personnes vivant avec le VIH, grâce à une table ronde animée par Dr Pauline Penot, Florence Thune, Dr Mathilde Perray et Assita Maïga.

Cette soirée a été organisée avec le soutien institutionnel de MSD France.

Symposium : Santé Sexuelle : Dimension clé dans la prévention et la prise en charge des femmes vivant avec le VIH – la méthode d’Ikambere

Ce symposium, co-organisé avec ViiV Healthcare lors du 23e congrès de la SFLS, a été l’occasion pour Ikambere de présenter ses méthodes innovantes pour promouvoir la santé sexuelle des femmes vivant avec le VIH, dont l’outil ‘Réponses pour elles’, co-construit avec le CRIPS Ile-de-France en 2021. 

Le symposium a réuni Bernadette Rwegera, directrice d’Ikambere, Fatem-Zahra Bennis, directrice adjointe, Annabel Desgrées du Loû, administratice d’Ikambere, Dr Eida Bui, médecin à la PASS de l’Hôpital Saint-Antoine et Dr Arnaud Sevene, sexologue à l’hôpital Avicenne. 

Les rencontres d'Ikambere à Marseille

Les Rencontres d’Ikambere visent à encourager l’essaimage de la méthodologie de prise en charge globale, propre à Ikambere, à travers la France. Le 2 juin 2022, la 5ème édition des Rencontres d’Ikambere s’est tenue au coeur de la ville Phocéenne.

Les Rencontres d’Ikambere sont organisées avec le soutien institutionnel de ViiV Healthcare.

Webinaire : Comment parler de droits et de santé sexuelle aux femmes migrantes ? Découvrez l'outil réponses pour elles

Organisé avec le soutien institutionnel de Gilead France, ce webinaire a présenté les enjeux de la prise en charge de la santé sexuelle des femmes migrantes grâce à l’intervention du Dr Claire Tantet. Il a également été l’occasion pour l’association de présenter son tout nouvel outil dédié à l’amélioration de la prise en charge de la santé sexuelle des femmes : Réponses pour elles. 

Les Rencontres d'Ikambere à Lyon

Les Rencontres d’Ikambere visent à encourager l’essaimage de la méthodologie de prise en charge globale, propre à Ikambere, dans quatre villes françaises : Paris, Nantes, Bordeaux, Lyon et Marseille.

La quatrième édition s’est tenue à Lyon. Suite à une ouverture par Mme Céline de Laurens, adjointe au Maire, et Dr Jean-Michel Livrozet, Président du COREVIH Lyon, la soirée a été rythmée par les interventions de Mme Annabel Desgrées du Loû, auteure du livre, Dr Martin Duracinsky, Mme Isabelle Massonnat-Modolo; psychologue service maladies infectieuses à l’hôpital Edouard Herriot, Mme Albertine Pabingui, Directrice de l’association Da Ti Séni – Lyon, et Mme Valérie Bourdin, Directrice de l’association ALS – Lyon. 

Les Rencontres d'Ikambere en Nouvelle-Aquitaine (virtuel)

Les Rencontres d’Ikambere visent à encourager l’essaimage de la méthodologie de prise en charge globale, propre à Ikambere, dans quatre villes françaises : Paris, Nantes, Bordeaux, Lyon et Marseille. Elles sont organisées avec le soutien institutionnel de ViiV Healthcare.

La troisième édition a ciblée les professionnel.les engagés en Nouvelle-Aquitaine. Elle a réuni Pr. François Dabis, Président du COREVIH Nouvelle-Aquitaine, Mme Annabel Desgrées du Loû, auteure du livre, Dr Martin Duracinsky, clinicien à l’hôpital Bicêtre (94), Dr Mojgan Hessamfar, coordinatrice médicale maladies infectieuses au CHU de Bordeaux, Dr Bodgan Catargi, médecin endocrinologue à l’hôpital Saint-André, Mme Guylène Madeline, Directrice du CPAS-Cps à Bordeaux et Sarah Daniel, coordinatrice de l’association Ethnotopies. 

Les Rencontres d'Ikambere à Nantes

Les Rencontres d’Ikambere visent à encourager l’essaimage de la méthodologie de prise en charge globale, propre à Ikambere, dans quatre villes françaises : Paris, Nantes, Bordeaux, Lyon et Marseille. Elles sont organisées avec le soutien institutionnel de ViiV Healthcare.

La deuxième édition s’est tenue à Nantes. Elle a réuni Mme Annabel Desgrées du Loû, auteure du livre, Dr Martin Duracinsky, clinicien à l’hôpital Bicêtre (94) et différents professionnels de santé du CHU de Nantes : Dr Eric Billaud, médecin infectiologue, Christelle Supiot, psychologue et Dr Pascale Mahot Moreau, médecin endocrinologue et diabétologue.

Les Rencontres d’Ikambere visent à encourager l’essaimage de la méthodologie de prise en charge globale, propre à Ikambere, dans quatre villes françaises : Paris, Nantes, Bordeaux, Lyon et Marseille. Elles sont organisées avec le soutien institutionnel de ViiV Healthcare.

Afin de favoriser l’empowerment en santé partout en France, partager plus largement un tel savoir-faire avec des institutions, des professionnels de santé, des associations et le grand public, sur un plan régional et national est nécessaire.

La première édition s’est tenue dans la capitale et a réuni plus de 150 participant.es. Nous remercions l’ensemble des professionnel.les ayant participé à cet événement : Annabel Desgrées du Loû, Professeur Hélène Bihan, Dr Martin Duracinsky, Dr Marie Poupard, Christelle Supiot et Assita Maïga.