Home - picto aller vers

Aller vers

Les populations vulnérables

Acteur historique de la lutte contre le VIH, Ikambere poursuit son engagement en favorisant l'accès aux soins, aux droits et à l'information en allant vers les populations vulnérables en Ile-de-France.

Améliorer la prise en charge à l'hôpital à travers la médiation

Pour accéder à la santé, il faut connaître et être en capacité d'exercer ses droits, connaître son corps, faire confiance aux soignants, se faire comprendre… Pour les personnes en situation de vulnérabilité, ces conditions peuvent être autant d'obstacles. C'est là qu'intervient la médiation en santé proposée à l'hôpital par Ikambere.

Un triple objectif

Pour les
patient.e.s

Favoriser l’accès aux droits, à la prévention et aux soins aux patient.e.s grâce à une écoute attentive et une information ciblée.

Pour les
professionnel.le.s

Collaborer avec les acteurs du système de santé pour agir en complémentarité et les sensibiliser sur les obstacles du public dans son accès à la santé.

Pour les
deux

 Favoriser le dialogue entre soignant.e.s et soigné.e.s pour une meilleure compréhension interculturelle et une meilleure prise en charge.

13 lieux d'intervention

1

Hôpital cochin – Paris (75)

2

Hôpital de la pitié Salpétrière – Paris 75

3

Hôpital Saint-Antoine – Paris 75

4

Hôpital tenon – Paris 75

5

Hôpital Bichât – Paris 75

6

Hôpital hotêl dieu – Paris 75

7

Hôpital bicètre – Kremlin bicètre (94)

8

Hôpital villeneuve-saint-george (94)

9

Hôpital andré grégoire – Montreuil (93)

10

CDPS Pleyel – Saint-Denis (93)

11

Hôpital Delafontaine – Saint-Denis (93)

12

Hôpital beaujon – Clichy (92)

13

Hôpital louis mourier – Colombes (92)

Agir auprès des publics éloignés des dispositifs de prévention

Ikambere intervient chaque semaine dans les foyers de travailleurs migrants, les centres d'hébergement ou encore les universités en Ile-de-France pour animer des séances d'information et de sensibilisation sur le VIH, les IST et la santé sexuelle.

Informer sur
les maladies

Pour favoriser l’acquisition de connaissances en santé.

Adopter les bons comportements

Pour lutter contre les risques de transmission.

Orienter vers les
lieux ressources

Pour une meilleure prise en charge médicale.

Favoriser le dépistage au VIH/VHC/VHB auprès du grand public

En Ile-de-France, les freins au dépistage sont nombreux auprès des populations éloignées du soin : barrières d'accès à l'information, crainte de l'exclusion, de la stigmatisation et des représentations. Ikambere adopte une approche spécifique et ciblée, centrée sur la mise en confiance, l'interculturalité et le respect de la confidentialité, pour inciter au dépistage.

En cas de test positif, l'équipe oriente les personnes vers les centres hospitaliers partenaires d'Ikambere pour une confirmation du test et une prise en charge médicale, adaptée et rapide.

Améliorer la prise en charge de la santé sexuelle des femmes migrantes originaires d'afrique subsaharienne

Sur la base de son expertise de l'accueil et de la prise en charge au quotidien de femmes originaires d'Afrique subsaharienne depuis 1997, Ikambere a créé, en collaboration avec le CRIPS Ile-de-France, un outil de prévention intitulé "Réponses pour elles". Il vise à accroitre l'autonomie, les capacités et le pouvoir d'agir des femmes migrantes. Il prend la forme d'un jeu de cartes illustré et attractif et est conçu comme outil informatif.

Précédent
Suivant

Soirée événement​

À l'ombre de la Maison Reposante​

Mardi 29 novembre 2022​

À partir de 19h00
Cinéma Les Sept Parnassiens
98, Bd du Montparnasse, 75014 Paris


À l’occasion de la journée internationale de lutte contre le VIH/Sida, Ikambere présente en exclusivité « À l’ombre de la Maison Reposante », un documentaire de Sébastien Spitz, qui dévoile les portraits et les histoires de vie de femmes confrontées à la maladie et à l’isolement qui en découle. Il montre aussi comment leur destin est transformé après avoir frappé aux portes de l’association Ikambere.