• Depuis 18 ans d’activités consacrées au femmes vivant avec le VIH , nous avons accueilli et accompagné 2206 femmes
  • En 2014, nous avons accueilli 117 nouvelles femmes et la file active s’est élevée à 606 femmes
  • IKAMBERE c’est avant tout un lieu d’accueil convivial et chaleureux pour rompre l’isolement

Permanence hospitalière

  • Présentation

La prise en charge médicale des migrants est une des préoccupations du corps médical. En effet, cette population est confrontée à la barrière de la langue et a une compréhension différente de la maladie et des soins. Tout cela complique la prise en charge médicale et peut se traduire par le non-respect des rendez-vous, la mauvaise prise des traitements, etc.

Pour faire face à ces difficultés, les services de maladies infectieuses et tropicales font appel aux médiatrices de santé d’IKAMBERE dont la présence les aide à améliorer l’accueil et la prise en charge de cette population. Les permanences hospitalières ont lieu une fois par semaine dans des hôpitaux de Paris et d’Ile-de-France. Elles se déroulent sur une demi-journée ou une journée entière.

Le point de permanence hospitalière est à la fois un lieu de convivialité ouvert à toutes les personnes venues en consultation ou hospitalisées, et un lieu de confidence où chaque personne peut se confier en toute sérénité aux médiatrices. C’est aussi un espace d’écoute et de libre parole pour déstresser les patients de prévention des co-infections avec d’autres virus.

Lors des permanences hospitalières, les médiatrices accueillent les personnes atteintes par le VIH/Sida ou d’autres maladies chroniques, leur présence dans les services de maladies infectieuses et tropicales ou en médecine interne permet aux malades de discuter en toute confiance avec des d’autres personnes que le corps médical. Ils exposent aux médiatrices les problèmes qu’ils ont au quotidien, leur demandent des conseils.

Les médiatrices accompagnent régulièrement les malades dans leurs démarches administratives (préfecture, ACT, sécurité sociale…) ou même dans d’autres services de l’hôpital.

Les médiatrices interviennent auprès des médecins à la demande d’un patient en cas de difficulté de communication. Inversement, les médecins s’adressent aux médiatrices pour les mêmes problèmes ou pour avoir des nouvelles des patients qu’ils leur avaient orientés.

Les médiatrices d’IKAMBERE traduisent les consignes dans la langue maternelle des patients pour les médecins ou le personnel des ACT lors des entretiens d’admission (L’équipe d’Ikambere parle plus de 20 langues véhiculaires d’Afrique comme le bambara ou le swahili).

Les visites rendues en hospitalisation, en maison de repos ou à domicile permettent de soutenir les personnes visitées et de les encourager. Ces visites sont très demandées par les malades dont la plupart sont isolées. Lors de ces visites, les médiatrices leur apportent des repas aux saveurs africaines qui aident ceux qui ont difficultés pour s’alimenter et cela leur permet de mieux prendre leurs traitements.

IKAMBERE assure 13 permanences hospitalière dans 12 hôpitaux d’Île-de-France. Les médiatrices sont sollicitées ponctuellement par des médecins ou des assistantes sociales provenant d’autres hôpitaux pour accompagner des patients en difficulté, tel que ceux de l’hôpital Henri Mondor à Créteil.

Dans ces hôpitaux, les médiatrices mettent l’accent sur l’accueil et la convivialité. Elles font en sorte que les personnes qui viennent à leur point d’accueil, seules ou accompagnées par un membre du personnel soignant, puissent discuter librement du sujet qui les intéresse sans la peur d’être jugées ou culpabilisées.

author

Les hopitaux

Hôpital La Pitié Salpêtrière (Herson et Laveran) (75)
Hôpital Européen Georges Pompidou (75)
Hôpital Saint-Antoine (75)
Hôpital Tenon (75)
Hôpital Cochin (75)
Hôpital Louis Mourier (92)
Hôpital Bicêtre (94)
Hôpital Delafontaine (92)
Hôpital Beaujon (92)
Centre hospitalier intercommunal de Villeneuve-Saint-Georges (94)
Hôpital intercommunal de Créteil (94)

Événement

Soirée rencontres hommes / femmes

  • 23-07-201615:00 à 20:00
  • initialiement prévue le 12 mars

IKAMBERE a le plaisir de vous convier à la rencontre homme/femme qui aura lieu dans ses locaux. Cette soirée est ouverte à tous les hommes et femmes désireux de partager un moment de convivialité autour d’un buffet dînatoire.

SAMEDI 23 JUILLET 2016
au 39 boulevard Anatole France
à Saint-Denis (M° 13 Saint-Denis Porte de paris)
de 15h00 à 20h

Confirmation de votre présence au 01 48 20 82 60

Prochaines rencontres :
- Samedi 17 septembre
- Samedi 10 décembre

Facebook

©2013 IKAMBERE tous droits réservés. Adaptation Nawak Médias