• Depuis 18 ans d’activités consacrées au femmes vivant avec le VIH , nous avons accueilli et accompagné 2206 femmes
  • En 2014, nous avons accueilli 117 nouvelles femmes et la file active s’est élevée à 606 femmes
  • IKAMBERE c’est avant tout un lieu d’accueil convivial et chaleureux pour rompre l’isolement

Education thérapeutique du Patient

  • Présentation

Pour les femmes qui présentent le plus de difficultés à suivre correctement leurs traitements, nous avons démarré en 2013 un programme d’Education Thérapeutique du Patient qui est spécifiquement destiné à améliorer l’observance. Celle-ci étant fortement perturbée par la condition sociale et la précarité des femmes, notamment lorsqu’elles viennent d’apprendre leur sérologie.

Le programme d’éducation thérapeutique à IKAMBERE est donc conçu pour rendre les femmes conscientes et informées de leur maladie, des soins, et des comportements liés à la santé et la maladie. Ceci a pour but de les aider à comprendre leur maladie et leur traitement et de réduire le risque de développement de résistances. Le programme encourage également la collaboration avec les médecins et aide les femmes à assumer leurs responsabilités dans leur prise en charge, en vue de maintenir voir d’améliorer leur qualité de vie.

En effet, l’annonce de la maladie et la mise en place d’un traitement de longue durée (maladie chronique) sont des évènements qui modifient les projets de vie et perturbent profondément l’individu dans ses habitudes. L’éducation thérapeutique est indispensable pour permettre aux femmes séropositives que nous accueillons, et qui n’avaient plus de projet de vie, de se reconstruire et de se réorganiser.

Le programme est constitué de deux volets.

Les entretiens individuels

Le programme d’ETP démarre par un diagnostic éducatif qui permet de mieux comprendre les raisons qui empêchent les femmes de prendre correctement leurs traitement. Suite à quoi, des objectifs sont déterminés d’un commun accord avec l’accompagnateur qui peut dès lors programmer de nouveaux entretiens de suivi. Lors de chaque entretien, c’est l’occasion, de faire une évaluation du programme individuel et de faire le point sur la situation de l’observance. Les informations sont transmises au médecin hospitalier. Ces séances permettent également de définir l’état d’acceptation de la maladie qui est un facteur favorisant l’observance. Le travail de l’éducation thérapeutique consiste aussi à définir un projet et à en construire une projection en tenant compte de la réalité de la maladie : présentation du projet comme réalisable par l’éducation.

Les ateliers collectifs.

Des médecins ou des membres d’association de lutte contre le VIH (Action traitement ou Actif Santé), animent des séances collectives où sont abordées diverses thématiques liées à l’observance.

➢ Connaitre et comprendre le VIH
➢ Prise des médicaments / L’observance
➢ Les effets secondaires des traitements
➢ Les relations avec le médecin
➢ Le VIH et personne infectée, la manière dont vit la personne infectée
➢ Le VIH et les autres, la vie sociale
➢ Vie amoureuse, vie sexuelle et VIH
➢ Les autres questions de santé et VIH (hépatites, IST, alimentation etc.)
Les femmes peuvent sortir du programme selon leur souhait mais nous les encourageons à le poursuivre tant qu’on ne constate pas une stabilisation de la charge virale et une nette amélioration de leur état de santé.

Événement

Soirée rencontres hommes / femmes

  • 23-07-201615:00 à 20:00
  • initialiement prévue le 12 mars

IKAMBERE a le plaisir de vous convier à la rencontre homme/femme qui aura lieu dans ses locaux. Cette soirée est ouverte à tous les hommes et femmes désireux de partager un moment de convivialité autour d’un buffet dînatoire.

SAMEDI 23 JUILLET 2016
au 39 boulevard Anatole France
à Saint-Denis (M° 13 Saint-Denis Porte de paris)
de 15h00 à 20h

Confirmation de votre présence au 01 48 20 82 60

Prochaines rencontres :
- Samedi 17 septembre
- Samedi 10 décembre

Facebook

©2013 IKAMBERE tous droits réservés. Adaptation Nawak Médias